Paulette

Barquet 17 pans

Date de mise à jour : 22/11/2018


CARACTERISTIQUES
Longueur entre perpendiculaires : 4,25 m au plan
Largeur au maître-bau : 1,00 m au plan

CONSTRUCTION
Année de construction :
Chantier :
Commune :

HISTORIQUE
Ce barquet a appartenu à Jules Milhau, député du Languedoc qui a joué un rôle important dans le syndicalisme viticole, une rue porte son nom à Montpellier. Il a ensuite été récupéré par Bernard Vigne qui l’a donné à l’association. L’avant de ce barquet à été coupé pour pouvoir y installer un moteur hors bord, c’est l’ancètre du sapinou actuel, et le sens de la marche à été inversé ! Le plan (fond) a été refait en contre plaqué, la pédamole n’a pas été remise ! Quelques membrures sont cassées. A l’origine cette embarcation avait été construite pour naviguer à la voile et à l’aviron, le trou dans le banc avant en témoigne. Cette barque est actuellement à l’abri dans l’atelier au chantier de la Plagette, elle est en attente d’une restauration.

PROPRIETAIRE - PATRON DE BARQUE
Association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau

PORT D'ATTACHE
Localisation précise : Chantier de la Plagette
Commune : Sète
Département : 34
Conditions de parcage : Au sec

PROPULSION

GREEMENT
Ce bateau n'est pas grée

COQUE
Nature de la coque : Bois
Fond : Sole - 4,25 m au plan - 17 pans - 10 membrures
Pontage : bateau ouvert
Etrave : Coupée pour installer un moteur hors bord
Etambot : sortant
Remarques d'ordre général : Ce barquet a été construit à l'origine pour naviguer à la voile comme en atteste le trou pour le passage du mât dans le banc. L'avant à éte coupé. Le sens de la marche a été inversé.

ETAT et RESTAURATIONS
Etat : Mauvais état, des membrures sont cassées.
Degré de modification : La sole d'origine a été remplacée par du contre plaqué, la pédamolle n'a pas été remise.
Restaurations en cours ou à prévoir : En attente de restauration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.